Screenshot

Lucy : C'est le week-end ! Lalalala !

T'es heureuse. lalala !

Lucy : Trop ! J'ai hâte d'en profiter. Je retourne au gymnase, peut-être que Lee y sera aussi.

Heu... pour ça... heu... tu devrais aller rendre visite à Lessen.

Screenshot-2

Lucy : Je ne comprends pas pourquoi, je dois aller voir ce type. Khaorye, tu me caches quelque chose.

Screenshot-5

Lucy : *Okay, j'ai compris, je suis une winneuse*  Lee ! Eh bien ! Quelle... rencontre !

Lee : Oh ! Lucy c'est ça ? Comment vas-tu ?

Lucy, la honte, il a failli ne pas te remettre !

Lucy: *Oh ! Chut, hein toi ! Je me sens déja assez mal*

Lee: Entre, je t'en prie !

Screenshot-6

Lucy : Et ... sinon ? Tu... habite ... ici ?

Lee : Oui, c'est très récent. J'étais un sans papier et c'est Jon qui à accepter de me recueillir. C'était sympa de sa part.

Lucy : Oui, très ! * Tu as entendu ? Ce n'était qu'un malentendu.* 

Ouais, c'est ça !

Screenshot-7

Lee : Jon, m'a dit que tu étais la voisine d'en face.

Lucy : Oui. Ma maison est en construction comme tu as pu le constater.

Lee : Elle va être ... gigantesque. Mais tu habites où du coup ? 

Lucy : La caserne de pompiers, me loge en attendant que les rudes moments passent. 

Screenshot-8

Lee : Et ... je peux la voir de plus près, ta maison ?

Lucy : Oui. Oui, Oui. Allons-y.

Screenshot-11

Lucy : Khaorye, au secours ! Je ne sais pas quoi faire. Il va voir ce chantier et ...

Si encore c'était un chantier. Enfin, la machine est en route, tu ne peux rien faire.

Screenshot-12

Lucy : Je suis vraiment désolé que tu voies ça ... je suis ...

Lee : Enfin de l'air pur ! 

Lucy : Pardon ?

Screenshot-13

Lee : Jon est hyper sympa. Sur ça, il n'y a rien à dire. Mais je commence à en avoir marre qu'il ramène une nana tous les soirs, et qu'il se plaigne d'être un futur papa tous les matins.

Lucy : Ah !

Houlà ! On a retiré les scellés de la cage aux lions. Ce mec va être une pipelette aussi bavarde qu'une lycéenne au téléphone. je ne veux pas écouter ! 

Screenshot-14

Lucy: Allons, allons. Ne t'inquiète pas, si tu veux... des fois tu peux venir me voir. Si tu as envie de prendre l'air. 

Lee : Ah ? Tu es sûre ?

Lucy : Mais oui, voyons. Passe me voir à la caserne.

Screenshot-15

Lee : Je savais Lucy que tu étais une femme admirable dès la première fois que je t'ai vu.

Oh le ... faux-cul ! Tu peux y aller Lucy. Ce gars te dirait oui pour tout ce que tu veux à condition que tu lui offres la garantie d'avoir à manger et un lit pour lui.

Screenshot-17 - Copie

Lee : Tu sais Lucy, depuis la première fois que je t'ai rencontré...

Lucy : Ouais ... hier.

Lee : J'ai remarqué que tu avais une très belle jupe.

Lucy : Hein ?

AHAHA ! Une belle jupe  ! C'est le pire compliment que je n'ai jamais entendu !

 Screenshot-18

Lee : En réalité, je veux te dire quelque chose de plus ... plus ...

Lucy : Plus ?

Lee : Je... je t'aime Lucy.

Il t'aime ? Toi ou ta future maison ?

Screenshot-19

Lee : Je veux vivre avec toi le restant de mes jours !

C'est bien ce que je me disais ! Ce mec est fourbe !

Screenshot-20

Lucy : Moi aussi je t'aime !

Y'a tout intérêt ! C'est le plus potable et légal que tu as sous la main. Ne le laisses pas filer  !

Screenshot-21

Oh ! C'est trop mignon !

Screenshot-22

Lucy : Lee ! Je ne peux pas attendre. Veux-tu être mon petit ami ?

Poses- la mieux, ta question ! 

 

Screenshot-24Bon, ben... Lui, au moins, on peut dire qu'il est okay.

Screenshot-25

Eh bien ! Soyons fou. Ne perdons pas de temps !

Screenshot-32

Heu... vous allez où ?

Lucy : T'inquiète ! On revient dans ... cinq minutes.

Screenshot-33

Une heure plus tard.

Lucy: Je t'aime monsieur Lee Kyon

Lee : Je t'aime encore plus madame Lucy Kyon

QUOIIIII ? Qu'est-ce que  ... LUUUUUUUUUCYYYYYYY !!!

Screenshot-35

Lucy : Je savais que tu allais réagir mal  !

Je ... tu ... Comment ... ? LUI ! IL VA MORFLER !

Lucy : Mais t'excite pas ! Tu vas avoir un infarctus. 

LA FAUTE A QUI ?!

Screenshot-36

Lucy : Mais rends-toi compte ! J'ai eu mon premier objectif par rapport au challenge. Et j'ai regardé sur le net : beaucoup de challengeuses ont déja leur maison construite juste après s'être marié. Elle est ou la mienne ?

Fais-toi petite ma pauvre, parce que je vais avoir des idées de punitions qui vont m'apparaitre aussi vite que l'on fait du pop-corn !